Alertes sanitaires - Grippe A - H7N9

Alertes sanitaires

Grippe A - H7N9

Situation épidémiologique
 
Du 31 mars 2013 au 14 janvier 2014, 168 cas humains de grippe aviaire A(H7N9), dont 51 décès (létalité 30%) ont été rapportés par l’OMS dans 14 provinces de l'est et du sud-est de la Chine. Depuis la semaine 42 de 2013, il est à souligner une reprise de la notification régulière de cas, dont 20 cas notifiés à l’OMS depuis le 1er janvier 2014. Cette augmentation est liée à l’épidémie de grippe saisonnière qui a débuté début décembre 2013 (Hong Kong et Chine) où les virus A(H3N2), (H1N1) pdm09, et B co-circulent 2 et à une surveillance renforcée des cas de grippe avec recherche active des cas.
Par ailleurs, l’OMS a été informée par le Canada de l’existence d’un cas confirmé en laboratoire d’infection humaine par le virus grippal aviaire A(H5N1) décédé le 3 janvier 2014. Il s’agit du premier cas d’infection humaine par le virus grippal aviaire A(H5N1) notifié au Canada et du premier cas humain confirmé dans la Région des Amériques. Ce cas s’était rendu à Beijing, en Chine, du 6 au 27 décembre 2013 et était retourné au Canada le 27 décembre 2013. Aucune exposition à des volailles ou à d’autres animaux, ou encore à des personnes malades n’a été mise en évidence.
A ce jour, l’OMS indique qu’il n’y a pas de preuve de transmission interhumaine soutenue et ne recommande pas de restriction des voyages internationaux ni de contrôle aux points d’entrée sur le territoire national.

Recommandations de prise en charge des cas suspects de grippe A H7N9 
Le Haut Conseil de de la Santé Publique (HCSP) et l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) ont émis des recommandations en matière de prise en charge des cas suspects de grippe A H7N9.
Le risque d'importation, en particulier vers l'Europe, reste faible mais ne peut être exclu et la vigilance est de mise. En cas de suspicion d'un cas, (cf la définition) il faut prendre contact sans délai avec l'ARS au 03.81.65.58.18
Le CHU et le CHBM sont les établissements de référence pour l'accueil et la prise en charge de ces patients conformément aux recommandations de l’InVS accessibles via le lien ci-après :

Surveillance, définitions de cas et conduite à tenir pour la grippe aviaire à virus A(H5N1) et A(H7N9)

Liens utiles :
 
Pour davantage d'informations, des pages dédiées ont été spécifiquement créées sur les sites suivants :
- Site de l’InVS
- Site du HCSP
- Site du ministère chargé de la santé